Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Jacques Leliepvre,
parti sur un sourire dans sa 85ème année

Jacques

(Jacques Leliepvre en embuscade, entouré d'Historex...)

Un hommage sonore et pictural lui sera rendu
le jeudi 17 octobre 2019 de 10h à 12h
à la chambre funéraire de Chatillon :
4 Villa des Paroseaux
92320 Chatillon

Puis nous partirons pour Armentières-en-Brie (77440),
petite collation et diaporama
à partir de 14h30 dans sa maison d'enfance :
19 rue du Chef de Ville
77440 Armentières

d'où partira le cortège accompagnant le corbillard
vers le cimetière du village
pour l'inhumation prévue à 16h30.
Prenez un parapluie et couvrez-vous au besoin !

Envoyez tout courrier à
Sylvie Leliepvre Botton
92 boulevard Voltaire
75011 Paris



« Loin du tumulte de nos batailles…
Eugène est parti pour d'autres soleils. »

Eugène

Eugène Leliepvre (2 avril 1908 - 17 Novembre 2013)
Merci pour vos nombreux témoignages de sympathie...
La famille reste au contact des collectionneurs et amis
Envoyez tout courrier ou demande par écrit à l'adresse postale suivante :
Sylvie Leliepvre Botton
92 boulevard Voltaire
75011 Paris

 

EUGÈNE LELIEPVRE
 Peintre de cavalerie
et peintre des Élégantes


Né en 1908, il connut l’exode de la Grande Guerre et, enfant, assista à la charge de la Cavalerie Française dans les rues pavées de Lille : elle décida de sa vocation d’historien militaire.

Eugène Leliepvre - Le soleil d'Austerlitz
E. Leliepvre, Le soleil d’Austerlizt, Collection Leliepvre

Peintre Officiel de l’Armée depuis 1951, Chevalier de la Légion d’Honneur en 1998, spécialiste des uniformes de l'Ancien Régime, ce désormais centenaire ne cesse de peindre dans son atelier de Montrouge. Amoureux de toutes les formes de beauté, le versant féminin de son œuvre occupa de 1940 à 1970 une part importante de sa production. 150 portraits de ces amoureuses idéales sont présentés dans L’Elégance nue, l’imaginaire féminin d’Eugène Leliepvre.

Peintre équestre, Eugène Leliepvre est également réputé pour ses chasses à courre et ses peintures animalières. Il fut, pendant 40 ans, collaborateur au Chasseur français, et illustra, 23 années de suite, le calendrier Manufrance.

Maquettiste et figuriniste, il créa aussi de nombreux dioramas pour le Musée de la Marine de Paris et confectionna (aidé de son épouse) plus de 300 petits mannequins en costumes et équipements d’autrefois. La part canadienne de cette collection lui valut, en 2008, la plus haute distinction en Amérique du Nord : « The Star to distinguished service award of the Military Historians Company ».

De 1960 à 1990, Eugène Leliepvre réalisa toutes les planches de
documentation et prototypes des moules Historex - première marque plastique de figurines en rond de bosse et pièces détachées dont la qualité de finition équivalait à celle des figurines de plomb.

D’une étonnante diversité de talent, la devise de ce discret titan est :
« Faire au mieux sans tenir compte du temps passé ».
À l’heure des bilans et dans notre culture du zapping, il y a de quoi charmer !

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Les Signatures d'EUGENE


Signatures et Pseudos d'engène Leliepvre

Merci à  M. Nonce Barone pour le prêt de ce document.



© Eugène Leliepvre - Photos d'Eugène Leliepvre par Sépher Ilbagui - 2010